French
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Oslif Breezhaler (indacaterol maleate) – Notice - R03AC18

Updated on site: 09-Oct-2017

Nom du médicamentOslif Breezhaler
Code ATCR03AC18
Substanceindacaterol maleate
FabricantNovartis Europharm Ltd.  

Notice : information de l’utilisateur

Oslif Breezhaler 150 microgrammes, poudre pour inhalation en gélules

Oslif Breezhaler 300 microgrammes, poudre pour inhalation en gélules

Indacatérol

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

-Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

-Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

-Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

-Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1.Qu’est-ce qu’Oslif Breezhaler et dans quel cas est-il utilisé

2.Quelles sont les informations à connaître avant d’utiliser Oslif Breezhaler

3.Comment utiliser Oslif Breezhaler

4.Quels sont les effets indésirables éventuels

5.Comment conserver Oslif Breezhaler

6.Contenu de l’emballage et autres informations

1.Qu’est-ce qu’Oslif Breezhaler et dans quel cas est-il utilisé

Qu’est-ce qu’Oslif Breezhaler

La substance active d’Oslif Breezhaler est l’indacatérol, qui appartient à un groupe de médicaments appelés bronchodilatateurs. Lorsque vous inhalez le médicament, il entraîne le relâchement des muscles des parois des petits conduits aériens dans les poumons. Cela aide à ouvrir les voies aériennes, ce qui facilite l’entrée et la sortie de l’air.

Dans quel cas Oslif Breezhaler est-il utilisé

Oslif Breezhaler est utilisé pour faciliter la respiration chez les patients adultes ayant des difficultés respiratoires dues à une maladie pulmonaire appelée bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Dans la BPCO, les muscles qui entourent les voies respiratoires (bronches) sont resserrés. Cela rend la respiration difficile. Ce médicament relâche ces muscles dans les poumons, ce qui facilite l’entrée et la sortie de l’air.

2.Quelles sont les informations à connaître avant d’utiliser Oslif Breezhaler

N’utilisez jamais Oslif Breezhaler

-si vous êtes allergique à l’indacatérol ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser Oslif Breezhaler :

si vous êtes asthmatique (dans ce cas, vous ne devez pas utiliser Oslif Breezhaler).

si vous avez des problèmes cardiaques.

si vous souffrez d’épilepsie.

si vous avez des troubles de la glande thyroïdienne (thyrotoxicose).

si vous êtes diabétique.

Pendant le traitement par Oslif Breezhaler,

Si vous avez une sensation d’oppression dans la poitrine, une toux, une respiration sifflante ou un essoufflement aussitôt après avoir inhalé le médicament, arrêtez d’utiliser Oslif Breezhaler et prévenez immédiatement votre médecin. Ces effets peuvent être les signes d’une affection appelée bronchospasme.

Prévenez immédiatement votre médecin si les symptômes de la BPCO (essoufflement, respiration sifflante, toux) ne s’améliorent pas ou s’aggravent.

Enfants et adolescents

Oslif Breezhaler ne doit pas être utilisé chez les enfants ou adolescents de moins de 18 ans.

Autres médicaments et Oslif Breezhaler

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

En particulier, prévenez votre médecin si vous prenez :

des médicaments pour des problèmes respiratoires du même type qu’Oslif Breezhaler (c’est-à- dire des médicaments contenant du salmétérol et du formotérol). Le risque d’effets indésirables pourrait être majoré.

des médicaments appelés bêta-bloquants qui sont utilisés dans le traitement de l’hypertension ou d’autres problèmes cardiaques (tels que le propranonol) ou d’une affection oculaire appelée glaucome (par exemple timolol).

des médicaments qui diminuent le taux de potassium dans le sang. Ils incluent : o les corticoïdes (par exemple prednisolone),

o les diurétiques utilisés pour traiter l’hypertension, par exemple l’hydrochlorothiazide,

o des médicaments utilisés pour traiter les difficultés respiratoires tels que la théophylline.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou si vous envisagez de l’être, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Vous ne devez pas utiliser Oslif Breezhaler sans l’avis de votre médecin.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Il est peu probable qu’Oslif Breezhaler affecte votre aptitude à conduire et à utiliser des machines.

Oslif Breezhaler contient du lactose

Ce médicament contient du lactose (sucre du lait). Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant d’utiliser ce médicament.

3.Comment utiliser Oslif Breezhaler

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Quelle dose d’Oslif Breezhaler inhaler

La dose habituelle est l’inhalation du contenu d’une gélule par jour. Votre médecin pourra vous prescrire les gélules de 150 microgrammes ou de 300 microgrammes en fonction de votre maladie et de votre réponse au traitement. Ne dépassez pas la dose indiquée par votre médecin.

Vous devez utiliser votre inhalateur à la même heure chaque jour, l’effet du médicament dure

24 heures. Cela garantit qu’il y a toujours une quantité suffisante de médicament dans votre organisme pour vous aider à respirer plus facilement pendant toute la journée et la nuit. Cela vous aide également à vous rappeler quand vous devez prendre votre médicament.

Comment utiliser Oslif Breezhaler

Cette boîte contient un inhalateur et des gélules (présentées en plaquettes) qui contiennent le médicament sous forme de poudre pour inhalation. L’inhalateur Oslif Breezhaler vous permet d’inhaler le médicament contenu dans une gélule.

Vous ne devez utiliser les gélules qu’avec l’inhalateur fourni dans cette boîte (inhalateur Oslif Breezhaler). Les gélules ne doivent être sorties de la plaquette qu’au moment de leur utilisation.

Lorsque vous entamez une nouvelle boîte, utilisez le nouvel inhalateur Oslif Breezhaler contenu dans la boîte.

Jetez chaque inhalateur après 30 jours d’utilisation.

Ne pas avaler les gélules.

Veuillez lire les instructions à la fin de cette notice pour plus d’informations sur la façon d’utiliser l’inhalateur.

Si vous avez utilisé plus d’Oslif Breezhaler que vous n’auriez dû

Si vous avez inhalé une quantité excessive d’Oslif Breezhaler ou si une autre personne a utilisé vos gélules, contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service d’urgences le plus proche. Montrez la boîte d’Oslif Breezhaler. Des soins médicaux pourraient être nécessaires. Vous pouvez remarquer que votre cœur bat plus rapidement que d’habitude, ou vous pouvez avoir des maux de tête, vous sentir somnolent, nauséeux ou avoir envie de vomir.

Si vous oubliez d’utiliser Oslif Breezhaler

Si vous avez oublié d’inhaler une dose, prenez simplement une autre dose à l’heure habituelle le lendemain. N’inhalez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Durée du traitement par Oslif Breezhaler

Vous devez continuer à utiliser Oslif Breezhaler aussi longtemps que votre médecin vous l’a prescrit.

La BPCO est une maladie chronique et vous devez utiliser Oslif Breezhaler tous les jours et

pas seulement lorsque vous avez des difficultés respiratoires ou d’autres symptômes de la BPCO.

Si vous avez des questions sur la durée de votre traitement par Oslif Breezhaler, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4.Quels sont les effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Certains effets indésirables peuvent être graves. Contactez immédiatement votre médecin

si vous ressentez une douleur constrictive dans la poitrine (fréquent).

si vous avez un taux de sucre élevé dans le sang (diabète). Vous vous sentirez fatigué(e), vous aurez très soif et très faim (sans prendre de poids) et urinerez plus souvent que d’habitude (fréquent).

si votre rythme cardiaque est irrégulier (peu fréquent).

si vous avez les symptômes d’une réaction allergique tels qu’une éruption cutanée, des démangeaisons, une urticaire, des difficultés à respirer ou avaler, des vertiges (peu fréquent).

si vous avez des difficultés à respirer associées à des sifflements dans le thorax ou une toux (peu fréquent).

Les autres effets indésirables peuvent être :

Effets indésirables très fréquents (affectent plus de 1 patient sur 10)

symptômes de type rhume. Vous pourriez présenter tous ou plusieurs des symptômes suivants : mal de gorge, nez qui coule, nez bouché, éternuements, toux et maux de tête.

Effets indésirables fréquents (affectent jusqu’à 1 patient sur 10)

sensation de pression ou douleur dans les joues et le front (inflammation des sinus)

nez qui coule

toux

mal de gorge

maux de tête

vertiges

palpitations

spasmes musculaires

mains, chevilles et pieds gonflés (œdème)

démangeaisons/éruption cutanée

douleur thoracique

douleurs dans les muscles, les os ou les articulations.

Effets indésirables peu fréquents (affectent jusqu’à 1 patient sur 100)

rythme du cœur rapide

sensations de picotements ou d’engourdissement

douleurs musculaires.

Certains patients peuvent parfois tousser immédiatement après avoir inhalé le médicament. La toux est un symptôme courant de la BPCO. Si vous toussez pendant un court moment après avoir inhalé le médicament, ne vous inquiétez pas. Vérifiez votre inhalateur pour savoir si la gélule est vide et si vous avez reçu la dose complète. Si la gélule est vide, il n’y a pas de motif d’inquiétude. Si la gélule n’est pas vide, recommencez l’inhalation comme il est indiqué.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration décrit en Annexe V. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5.Comment conserver Oslif Breezhaler

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et la plaquette après « EXP ». La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

A conserver dans l’emballage d’origine à l’abri de l’humidité et ne sortir qu’au moment de l’utilisation.

N’utilisez pas ce médicament si vous remarquez que l’emballage est endommagé ou a été ouvert.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6.Contenu de l’emballage et autres informations

Ce que contient Oslif Breezhaler

-Chaque gélule d’Oslif Breezhaler 150 microgrammes contient 150 microgrammes d’indacatérol sous forme de maléate d’indacatérol. Les autres composants incluent du lactose et la gélule est fabriquée à partir de gélatine.

-Chaque gélule d’Oslif Breezhaler 300 microgrammes contient 300 microgrammes d’indacatérol sous forme de maléate d’indacatérol. Les autres composants incluent du lactose et la gélule est fabriquée à partir de gélatine.

Qu’est-ce qu’Oslif Breezhaler et contenu de l’emballage extérieur

Cette boîte contient un inhalateur et des gélules présentées en plaquettes. Les gélules sont transparentes et incolores et contiennent une poudre blanche.

Les gélules d’Oslif Breezhaler 150 microgrammes portent le code produit « IDL 150 » imprimé en noir au-dessus d’une ligne noire et le logo du laboratoire () imprimé en noir sous la ligne noire.

Les gélules d’Oslif Breezhaler 300 microgrammes portent le code produit « IDL 300 » imprimé en bleu au-dessus d’une ligne bleue et le logo du laboratoire () imprimé en bleu sous la ligne bleue.

Présentations :

Boîte contenant 10 gélules et un inhalateur. Boîte contenant 30 gélules et un inhalateur.

Conditionnement multiple contenant 2 boîtes (contenant chacune 30 gélules et un inhalateur). Conditionnement multiple contenant 3 boîtes (contenant chacune 30 gélules et un inhalateur). Conditionnement multiple contenant 30 boîtes (contenant chacune 10 gélules et un inhalateur).

Toutes les présentations ou dosages peuvent ne pas être commercialisés dans votre pays.

Titulaire de l’Autorisation de mise sur le marché

Novartis Europharm Limited

Frimley Business Park

Camberley GU16 7SR

Royaume-Uni

Fabricant

Novartis Pharma GmbH

Roonstraße 25

D-90429 Nuremberg

Allemagne

Pour toute information complémentaire concernant ce médicament, veuillez prendre contact avec le représentant local du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché :

België/Belgique/Belgien

Lietuva

Novartis Pharma N.V.

Novartis Pharma Services Inc.

Tél/Tel: +32 2 246 16 11

Tel: +370 5 269 16 50

България

Luxembourg/Luxemburg

Novartis Pharma Services Inc.

Novartis Pharma N.V.

Тел.: +359 2 489 98 28

Tél/Tel: +32 2 246 16 11

Česká republika

Magyarország

Novartis s.r.o.

Novartis Hungária Kft. Pharma

Tel: +420 225 775 111

Tel.: +36 1 457 65 00

Danmark

Malta

Novartis Healthcare A/S

Novartis Pharma Services Inc.

Tlf: +45 39 16 84 00

Tel: +356 2122 2872

Deutschland

Nederland

Novartis Pharma GmbH

Novartis Pharma B.V.

Tel: +49 911 273 0

Tel: +31 26 37 82 111

Eesti

Norge

Novartis Pharma Services Inc.

Novartis Norge AS

Tel: +372 66 30 810

Tlf: +47 23 05 20 00

Ελλάδα

Österreich

Novartis (Hellas) A.E.B.E.

Novartis Pharma GmbH

Τηλ: +30 210 281 17 12

Tel: +43 1 86 6570

España

Polska

Ferrer Internacional, S.A.

Novartis Poland Sp. z o.o.

Tel: +34 93 600 37 00

Tel.: +48 22 375 4888

France

Portugal

Pierre Fabre Médicament

Laboratório Medinfar - Produtos Farmacêuticos,

Tél: +33 1 49 10 96 18

S.A.

 

Tel: +351 21 499 7400

Hrvatska

România

Novartis Hrvatska d.o.o.

Novartis Pharma Services Romania SRL

Tel. +385 1 6274 220

Tel: +40 21 31299 01

Ireland

Slovenija

Novartis Ireland Limited

Novartis Pharma Services Inc.

Tel: +353 1 260 12 55

Tel: +386 1 300 75 50

Ísland

Slovenská republika

Vistor hf.

Novartis Slovakia s.r.o.

Sími: +354 535 7000

Tel: +421 2 5542 5439

Italia

Suomi/Finland

Novartis Farma S.p.A.

Novartis Finland Oy

Tel: +39 02 96 54 1

Puh/Tel: +358 (0)10 6133 200

Κύπρος

Sverige

Novartis Pharma Services Inc.

Novartis Sverige AB

Τηλ: +357 22 690 690

Tel: +46 8 732 32 00

Latvija

United Kingdom

Novartis Pharma Services Inc.

Novartis Pharmaceuticals UK Ltd.

Tel: +371 67 887 070

Tel: +44 1276 698370

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est

Autres sources d’informations

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence européenne des médicaments http://www.ema.europa.eu

MODE D’EMPLOI DE L’INHALATEUR OSLIF BREEZHALER

Veuillez lire attentivement les instructions ci-dessous pour savoir comment utiliser et entretenir votre inhalateur Oslif Breezhaler.

N’utiliser que l’inhalateur Oslif Breezhaler contenu dans cette boîte. Ne pas utiliser les gélules Oslif Breezhaler avec un autre inhalateur et ne pas utiliser l’inhalateur Oslif Breezhaler avec un autre médicament sous forme de gélules.

Lorsque vous entamez une nouvelle boîte, utilisez le nouvel inhalateur Oslif Breezhaler contenu dans la boîte.

Jetez chaque inhalateur après 30 jours d’utilisation.

Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments et des inhalateurs dont vous n’avez plus besoin.

Ne pas avaler les gélules. La poudre contenue dans les gélules doit être inhalée.

Votre boîte Oslif Breezhaler :

Chaque boîte d’Oslif Breezhaler contient :

un inhalateur Oslif Breezhaler

une ou plusieurs plaquettes contenant les gélules d’Oslif Breezhaler à utiliser dans l’inhalateur.

L’inhalateur Oslif Breezhaler vous permet d’inhaler le médicament contenu dans une gélule d’Oslif Breezhaler.

Embout buccal

Capuchon

Filtre

 

 

 

 

 

 

 

Bouton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plaquettes

 

 

 

 

 

 

Base

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logement de la gélule

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inhalateur Oslif Breezhaler

Plaquette

Base de l’inhalateur

Comment utiliser votre inhalateur

Retirer le capuchon.

Ouvrir l’inhalateur :

Tenez fermement la base de l’inhalateur et inclinez l’embout buccal, l’inhalateur est alors ouvert.

Préparer la gélule.

Immédiatement avant utilisation, avec les mains sèches, extraire une gélule de la plaquette.

Insérer la gélule :

Placez la gélule dans son logement.

Ne jamais placer une gélule directement dans l’embout buccal.

Fermer l’inhalateur :

Refermez l’inhalateur jusqu’à ce que vous entendiez un

« clic ».

Percer la gélule :

Tenez l’inhalateur en position verticale avec l’embout buccal vers le haut.

Percez la gélule en appuyant fermement sur les deux boutons latéraux en même temps. Cette étape ne doit

être effectuée qu’une fois.

Vous devez entendre un « clic » lorsque la gélule est percée.

Relâchez complètement les boutons latéraux.

Expirer :

Expirez à fond avant de placer l’embout buccal dans votre bouche.

Ne pas souffler dans l’embout buccal.

68

Inhaler le médicament :

Pour inhaler profondément le médicament dans vos voies aériennes:

Tenez l’inhalateur comme le montre l’illustration. Les boutons latéraux doivent être orientés vers la gauche et la droite. Ne pas appuyer sur les boutons latéraux.

Placez l’embout buccal dans votre bouche et serrez les lèvres.

Inspirez rapidement mais régulièrement et aussi profondément que possible.

Note :

Lorsque vous inspirez dans l’inhalateur, la gélule tourne dans le logement et vous devez entendre un bourdonnement. Vous sentirez un goût sucré lorsque le médicament pénétrera dans vos poumons.

Informations supplémentaires

Des morceaux minuscules de la gélule peuvent parfois traverser le filtre et entrer dans votre bouche. Si cela se produit, vous pourrez sentir ces morceaux sur votre langue.

Le fait d’avaler ou d’inhaler ces morceaux ne présente aucun risque. La possibilité de rupture de la gélule est augmentée si la gélule est percée accidentellement plus d’une fois

(étape 6).

Si vous n’entendez pas de bourdonnement :

La gélule est peut-être coincée dans son logement. Dans ce cas :

Ouvrez l’inhalateur et libérez avec précaution la gélule en tapotant la base de l’inhalateur. N’appuyez pas sur les boutons latéraux.

Inhalez à nouveau le médicament en répétant les étapes 8 et 9.

Retenir sa respiration :

Après avoir inhalé le médicament :

Retirez l’inhalateur de votre bouche et retenez votre respiration pendant au moins 5 à 10 secondes ou aussi longtemps que possible.

Expirez ensuite.

Ouvrez l’inhalateur pour voir s’il reste de la poudre dans la gélule.

S’il reste de la poudre dans la gélule :

Fermer l’inhalateur.

Répéter les étapes 8, 9, 10 et 11.

En général, la gélule peut être vidée en une ou deux inhalations.

Informations supplémentaires

Certains patients peuvent parfois tousser brièvement immédiatement après avoir inhalé le médicament. Si c’est votre cas, ne vous inquiétez pas. Si la gélule est vide, cela signifie que vous avez inhalé une quantité suffisante du médicament.

Une fois l’inhalation terminée :

Ouvrez à nouveau l’embout buccal et retirez la gélule vide en la faisant basculer hors de son logement. Jetez la gélule vide avec vos ordures ménagères.

Fermez l’inhalateur et replacez le capuchon.

Les gélules ne doivent pas être conservées dans l’inhalateur Oslif Breezhaler.

Marquez la réglette de suivi des doses quotidiennes :

La boîte contient une réglette de suivi des doses quotidiennes. Notez une croix dans la case du jour si cela vous aide à vous rappeler quand vous devez inhaler la prochaine dose.

RAPPEL :

Ne pas avaler les gélules d’Oslif Breezhaler.

N’utiliser que l’inhalateur Oslif Breezhaler contenu dans cette boîte.

Les gélules d’Oslif Breezhaler doivent toujours être conservées dans la plaquette et ne doivent être sorties qu’immédiatement avant utilisation.

Ne jamais placer une gélule d’Oslif Breezhaler directement dans l’embout buccal de l’inhalateur Oslif Breezhaler.

Ne pas appuyer plus d’une fois sur les boutons latéraux.

Ne jamais souffler dans l’embout buccal de l’inhalateur Oslif Breezhaler.

Toujours relâcher les boutons-poussoirs avant l’inhalation.

Ne jamais laver l’inhalateur Oslif Breezhaler avec de l’eau. Il doit rester sec. Voir « Comment nettoyer votre inhalateur ».

Ne jamais démonter l’inhalateur Oslif Breezhaler.

Toujours utiliser le nouvel inhalateur Oslif Breezhaler fourni dans la nouvelle boîte. Jeter chaque inhalateur après 30 jours d’utilisation.

Ne pas conserver les gélules dans l’inhalateur Oslif Breezhaler.

L’inhalateur et les gélules doivent toujours être conservés dans un endroit sec.

Comment nettoyer votre inhalateur

L’inhalateur doit être nettoyé une fois par semaine.

Essuyer l’intérieur et l’extérieur de l’embout buccal avec un tissu propre et sec non pelucheux pour éliminer toute la poudre.

Ne pas laver l’inhalateur avec de l’eau, il doit rester sec.

Ne pas démonter l’inhalateur.

Commentaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Aide
  • Get it on Google Play
  • À propos
  • Info on site by:

  • Presented by RXed.eu

  • 27558

    médicaments délivrés sur ordonnance répertoriés